12 | 13 | 14 MAI2023

 

LE GP DE FRANCE DANS

Print Friendly, PDF & Email

COMMUNIQUÉ #12 – GRAND PRIX REDBULL D’ESPAGNE – 29 · 30 · 01 MAI

Les Français en grande forme avant le Grand Prix Redbull d'Espagne le week-end prochain !

Une semaine après leur doublé au Portugal, Fabio Quartararo et Johann Zarco se déplacent ce week-end sur le circuit de Jerez pour participer au Grand Prix d’Espagne. Ultime répétition avant leur rendez-vous national au Mans, le 15 mai prochain.

Comme au Qatar l’an passé, Fabio Quartararo et Johann Zarco se sont hissés, le week-end dernier, sur les deux premières marches du podium du circuit de Portimao. Et comme cela n’était plus arrivé depuis le mois d’août 2021 à Silverstone, en Angleterre, le préposé aux hymnes a mis la Marseillaise sur sa platine. « Ça n’est pas moi qui l’ai faite retentir, mais j’ai été très heureux de la chanter », a déclaré Zarco en redescendant de son premier podium de la saison. La veille, le pilote Ducati Pramac avait déjà décroché sa première pole position de la saison. De quoi rêver d’un premier succès en MotoGP. « Je n’ai malheureusement pas pris un super départ et Fabio avait aujourd’hui quelque chose en plus, reconnaissait l’Avignonnais, quatrième au premier tour. Quand j’ai réussi à passer Miller puis Mir, je ne pouvais plus espérer aller chercher la victoire. » Impérial depuis le matin au warm up, Quartararo a surgi de la deuxième ligne de la grille pour s’emparer très vite de la deuxième place. Et après quatre tours derrière la Suzuki de Mir, le champion du monde en titre s’est emparé des commandes de la course pour filer vers la victoire.

Désormais en tête du classement général à égalité de points avec Alex Rins, Fabio Quartararo retrouve ce week-end un autre de ses circuits de prédilection. En 2021, le Français avait survolé les deux courses organisées à Jerez, y remportant ses deux premiers succès en MotoGP. L’an dernier, parti en pole position, il était en tête de la course quand il avait dû baisser de rythme à cause d’un problème de problème de syndrome des loges qui fut résolu la semaine suivante par une petite intervention chirurgicale. Le pilote Yamaha était passé treizième sous le drapeau à damier. Johann Zarco avait lui conclu le Grand Prix d’Espagne en huitième position. Forts de leur triomphe à Portimao, les deux Français abordent ce nouveau week-end de course en pleine confiance. De bon augure à deux semaines du Grand Prix de France.

[adrotate banner="3"]

newsletter

dernière ligne droite !

    Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir les informations et actualités concernant le Grand Prix de France moto.