12 | 13 | 14 MAI2023

 

LE GP DE FRANCE DANS

Print Friendly, PDF & Email

COMMUNIQUÉ #10 – GRAND PRIX DU PORTUGAL – 22 · 23 · 24 AVRIL

L’AVENTURE IBÉRIQUE

Après une première série de quatre épreuves outre-mer, le championnat MotoGP retrouve ce week-end le Vieux Continent avec le Grand Prix du Portugal. Suivra l’Espagne à Jerez, avant le Mans le 15 mai.

Ce week-end marque le retour des Grands Prix en Europe. L’an dernier, le circuit de Portimao avait accueilli deux épreuves du calendrier MotoGP : le GP du Portugal, organisé en avril, et le GP de l’Algarve qui s’était déroulé début novembre, juste avant la clôture de la saison à Valence. Si, cette année, il ne sera l’hôte que d’une seule course, le tracé portugais devrait tout de même peser en donnant le coup d’envoi d’une campagne européenne qu’attendent la plupart des équipes pour retrouver leurs marques.

Le début de saison n’a, en effet, en rien ressemblé à ce que les observateurs avaient imaginé. Le Grand Prix des Amériques qui, le 10 avril, a conclu la première tournée outre-mer a encore accouché d’un podium inattendu, Enea Bastianini remportant sa deuxième victoire de la saison devant Alex Rins et Jack Miller. A ce jour, aucun des favoris dans la course au titre n’a encore réussi à s’imposer, et ce sont trois constructeurs européens qui se sont partagé les victoires avec deux succès pour Ducati, un pour KTM et un pour Aprilia.

« On y verra plus clair après deux ou trois courses européennes », espère Fabio Quartararo. Au Texas, le pilote Yamaha a encore dû se contenter d’une septième place. « Je me suis battu comme si ça avait été pour la victoire, a-t-il expliqué, désormais cinquième au championnat. Je n’ai rien lâché même si, sincèrement, c’est dur de voir les motos qui te passent devant comme ça dans les lignes droites. » L’an dernier, le Français avait brillé en avril, s’imposant haut la main après avoir décroché la pole position, et souffert en novembre. « J’étais tombé en navigant dans le trafic, se souvient-il. J’avoue que je ne sais pas trop à quoi m’attendre ce week-end. » De son côté, Johann Zarco a conclu la tournée outre-mer en passant sous le drapeau à damier du circuit des Amériques en neuvième position. Huitième au classement général, le pilote Ducati Pramac veut donner un nouvel élan à sa saison en débarquant au Portugal. L’an dernier, à Portiamo, Johann avait chuté en avril et terminé en cinquième en novembre.

[adrotate banner="3"]

newsletter

dernière ligne droite !

    Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir les informations et actualités concernant le Grand Prix de France moto.